Dans le cadre des soirées ramadanesques, un programme riche et varié se tiendra tout au long du mois saint à la Cité de la Culture. A partir du 8 jusqu’au 13 mai, théâtre, littérature, chant, danse ou encore des spectacles pour enfants seront au rendez-vous.

Pour la soirée du mercredi 8 mai (21h30), le Pôle Théâtre et Arts Scéniques présentera la pièce “Don Quichotte, céder le passage”, une mise en scène, dramaturgie et scénographie de Chedli Arfaoui, interprétée par Abdelkader Ben Said, Moncef Anjki avec une création musicale de Houcem Turki, mapping de Youssef Chikhaoui, éclairage de Ali Hlali et un décor d’Ala Bessaidi et du Centre National des Arts de la Marionnette.

Dans la même soirée, les passionnés du livre peuvent assister à une rencontre avec l’écrivain et poète tunisien Hafedh Mahfoudh organisée par la Maison du Roman à l’espace “Taht Essour”à 21h00.

Une pièce pour enfants produite par le Centre National des Arts de la Marionnette sera au programme de la soirée du jeudi 9 mai à 21h30. Mise en scène par Mohamed Bechir Jallad, la pièce de marionnettes en arabe littéraire “Ainsi disait le renard”, raconte l’histoire d’une ferme d’animaux vivant en paix, mais très différents les uns des autres. Ils ne reculent devant rien pour se moquer les uns des autres en exploitant leurs points de faiblesse, ce qui facilite l’intrusion du renard, déguisé chaque fois en homme de bien, intellectuel, savant, sage, ou en juge.

Pour la soirée du vendredi 10 mai, une séance de dédicace du livre ” Anouat ” de Mohamed Kadhi et Amel Mokhtar sera organisée à 21h00 à la Maison du Roman. Au cours de la même soirée (21h00), l’Institut de Traduction de Tunis ” organise une rencontre avec Jalila Tritar sur le thème ” Traduction et biographie ” au siège de l’institut à la Cité de la Culture.

Dans le cadre des soirées des régions, la Cité de la Culture accueillera samedi 11 mai le gouvernorat de Béja. La soirée de Béja débutera à partir de 22h00 jusqu’au Shour dans tous les espaces de la Cité de la Culture. Des expositions autour de l’artisanat, des arts plastiques, du livre et des personnalités célèbres de la région seront au programme de cette soirée. Des spectacles de danse traditionnelle et folklorique, des concerts, de la poésie et une pièce de théâtre seront aussi programmés dans les salles de la Cité. Cette soirée sera aussi l’occasion de rendre hommage aux artistes et créateurs de la région.

Destiné aux grands et petits, le Centre National des Arts de la Marionnette présentera “Rencontre” de Lassâad Mahouachi dimanche 12 mai à 21h30 au Théâtre des Jeunes Créateurs. Cette pièce raconte l’histoire d’un accordéoniste qui rêve de devenir célèbre. Après beaucoup d’efforts, il parvient à réaliser son rêve mais au prix de grands sacrifices.

Pour les amoureux de la danse, ils pourront découvrir le spectacle “Jil” du chorégraphe Imed Jemâa lundi 13 mai à 21h00 au Théâtre des Régions. Avec neuf danseurs du ballet de danse tunisienne dirigé par Karima Touwaymaa, la nouvelle création de Jemâa fonde sa dynamique sur l’audace et la peur, le courage et la lâcheté, la conscience et la léthargie, l’intelligence et l’ignorance : tous les ingrédients qui ont opposé la jeunesse révolutionnaire tunisienne à leurs détracteurs.

Voici le programme détaillé des soirées ramadanesques à la Cité de la Culture

Télécharger (PDF, Inconnu)


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here