Durant l’année 2016, la région de Nabeul a enregistré la fermeture de 62 jardins d’enfants non contrôlés, sur décision de la commission régionale de suivi et de contrôle des espaces anarchiques présidée par le gouverneur.

Ces espaces sont dépourvus de conditions de sécurité et de salubrité et de cahier des charges organisant leurs activités, explique à l’agence TAP le premier délégué du gouvernorat de Nabeul, Abderraouf Kallabi.

La région de Nabeul abrite 350 jardins d’enfants autorisés qui accueillent au total 17288 enfants, outre une dizaine de crèches.



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here