En marge d’une conférence de presse autour du rôle de la femme dans la lutte contre le terrorisme, Raoudha Laabidi, présidente de l’Instance de lutte contre la traite des personnes a assuré que le nombre des femmes détenues dans les prisons tunisiennes, pour implication dans des affaires de terrorisme, ne dépasse pas le 10.

Elle a indiqué que 40% des femmes impliquées dans le terrorisme sont des diplômées, et elles ont choisi de partir au Jihad du Nikah.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here