onu-femmes-let-journee-int

A l’occasion de la Journée Internationale de la Femme, La Ligue des Electrices Tunisiennes (LET) a organisé une cérémonie de clôture autour du projet “pour une participation effective des femmes et des jeunes aux élections”. Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre du programme « Un bond en avant pour les Femmes », a été réalisé en partenariat avec ONUfemmes et avec le soutien de l’UE.

Le coup d’envoi de cette rencontre a été donné par Madame Besma SOUDANI, Présidente de la LET et de Madame Hela SKHIRI, chargée des programmes ONUfemmes Tunisie.

Une rétrospective des principales réalisations accomplies a été assurée par Madame Nejma BEN KHEDHER, coordinatrice du projet. Des femmes bénéficiaires de ce projet étaient également présentes pour relater leurs expériences politiques, syndicales et associatives au sein d’une Tunisie nouvelle.

Un constat, un projet, une vision

Le projet “Pour une participation effective des femmes et des jeunes aux élections”, lancé en août 2014 est parti d’une simple interrogation : Comment impliquer les femmes dans cette nouvelles dynamique ? Comment construire la Tunisie de demain à partir des femmes d’aujourd’hui ?

A partir de ce constat, la LET, en partenariat avec ONUFemmes et le soutien de le l’UE, a élaboré une feuille de route qui s’articule sur trois phases et englobe trois gouvernorats pilotes (Bizerte-Nabeul et Sousse).

  1. Campagne de sensibilisation électorale: Cette phase préliminaire visait à outiller les femmes électrices et les jeunes électeurs et à les encadrer en valorisant leur participation dans l’ensemble processus électoral.
  2. L’observation électorale basée sur le genre : La mission de la Ligue des Electrices Tunisiennes consistait à mettre en place une soupape d’observatrices/eurs dont l’objectif serait de relever, de remonter et de signaler toutes infractions basées sur le genre.
  3. Renforcement des capacités des Femmes Leaders : La 3ème et dernière phase du projet consistait à former des femmes issues de partis politiques ou indépendantes aux droits politiques CEDEF et aux élections municipales et régionales. Plusieurs ateliers animés par des expertes de renommée ont eu lieu dans les trois gouvernorats concernés.

Selon la Présidente de la LET, Mme Besma SOUDANI “Tous ces travaux réalisés par l’association durant les deux dernières années s’inscrivent dans la dynamique générale du processus postrévolutionnaire qu’a connu notre pays.

Ce processus vise à promouvoir un véritable projet sociétal dont la femme serait au centre et à renforcer leurs capacités théoriques et pratiques indispensables à leur immersion dans le paysage politique de la Tunisie »

« Il est essentiel que tous les partenaires, sans exception, participent à un tel projet. La société civile, les partis et instances officielles ainsi que les médias doivent travailler ensemble pour permettre aux femmes tunisiennes, qu’elles soient électrices ou candidates, de bien saisir les enjeux de la vie politique et d’y exercer un rôle effectif ».

 

A propos de la LET : La Ligue des Electrices Tunisiennes (LET) est une association fondée en 2011, après la révolution du 14 janvier afin de renforcer la participation effective des femmes, en tant qu’électrices ou en tant que candidates, aux affaires publiques et particulièrement politiques.

Les membres de la LET croient en l’égalité et la parité totale dans tous les domaines et veulent  aider les femmes dans leur contribution à la réalisation d’un exercice électoral fondé sur les principes et les normes des droits de l’Homme et le genre social.

Plus d’informations sur la LET sur www.let.com.tn



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here