société-immigrant-emigration

La Cour européenne des droits de l’Homme vient de condamner ce mardi 01 septembre 2015, l’Italie pour les conditions dans lesquelles des migrants tunisiens avaient été placés en rétention sur l’île de Lampedusa avant d’être refoulés collectivement vers la Tunisie en 2011.

La Cour a notamment jugé que les conditions dans lesquelles ils avaient été placés en rétention dans un centre d’accueil de Lampedusa avaient « porté atteinte à leur dignité » et critiqué la légalité de leur détention, puis de leur expulsion.

Ayant fui la Tunisie par la mer en septembre 2011, ils avaient été escortés par les autorités italiennes jusqu’à un centre d’accueil à Contrada Imbriacola, sur l’île de Lampedusa.



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here