Pour inscrire...

Pour inscrire l’harissa tunisienne au patrimoine immatériel de l’UNESCO?

harissa-fancy-food-show-2016

“Une démarche est en cours pour inscrire “l’harissa ” tunisienne au patrimoine immatériel à l’UNESCO”, a annoncé, lundi, à Paris, la responsable du projet “Food quality Label Tunisia ” à l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI), Lamia Chekir Thabet.

Advertisment

La responsable, qui s’exprimait à une conférence de présentation du Label qualité “Harissa tunisienne”, “Tunisian Harissa”, au Salon International de l’Agroalimentaire (SIAL), qui se tient du 16 au 20 octobre à Paris, a indiqué que cinq entreprises tunisiennes assurant la production du tiers de “l’harissa” ont bénéficié de l’appui du ministère de l’Industrie et du Commerce et du Groupement des industries de conserves alimentaires (GICA) pour avoir ce label.

“Ce produit qui fait partie du patrimoine national tunisien est confronté à une concurrence internationale”, a ajouté la représentante de l’ONUDI. Elle a souligné que d’autres produits phares de l’agroalimentaire tunisien seront labélisés à savoir : l’huile d’olive, les dattes et la sardine en conserve.

Le Centre de Promotion des Exportations (CEPEX) a aménagé, à SIAL-Paris, un stand d’une superficie de 700 m2. 46 entreprises tunisiennes de l’agroalimentaire y exposent leurs produits. Le salon accueille plus de 156000 professionnels dans différents domaines de l’industrie alimentaire. 7000 entreprises de 100 pays y exposent plus de 400 000 produits.

Print Friendly
En relation :  Plus de 40 poètes arabes aux 1ères journées arabes de la poésie populaire


Pas de commentaire

Laisser un commentaire