L’association Féminin by UIB célèbre la journée internationale de la femme

L’association Féminin by UIB célèbre la journée internationale de la femme

 

A l’occasion de la journée internationale des femmes, l’association Féminin by UIB, a organisé hier mercredi 8 mars 2017, une réception au profit de ses employées, à l’hôtel Le Paris aux Berges du Lac.

Cette réception a été rehaussée par la présence de Wided Bouchamaoui, présidente de la patronale, Yosra Chaïbi, présidente de SOS villages d’enfants Tunisie, Nejla Chaâbane, fondatrice et PDG de MFI et élue Femme Entrepreneure de l’année 2016, Leila Guesmi, présidente de l’association Gaïa, ferme thérapeutique pour handicapés, Leila Ben Khiria présidente de La Chambre nationale des femmes chefs d’entreprises (CNCFE), ainsi que Amor Mansour gouverneur de Tunis.

Devant une salle archicomble et une audience à majorité féminine, la présidente de l’association Féminin by UIB, Ilhem Azzouz a présenté diverses œuvres culturelles, de chants et de peintures. 

La réception a débuté par des chants de la chorale UIB, des peintures, et un tableau de l’artiste peintre Ali Zneidi qui a présenté un tableau en utilisant les 348 noms de jeunes filles des femmes employées à la banque.

Aussi, l’association Féminin by UIB, n’a pas oublié d’honorer la doyenne de l’UIB, Mme. Zouhir la femme qui est à la retraite depuis 28 ans, en lui offrant un cadeau et un joli beaucoup de fleurs.

M. Kamel Néji, PDG de l’UIB a affirmé que l’UIB à accorde une place prépondérante aux femmes au sein de la banque, et dans toutes ses sphères. 55% de l’effectif de l’UIB est féminin et que 57% des cadres de la banque sont des femmes.  

A la fin de la cérémonie, l’UIB a renouvelé son partenariat avec l’association SOS Villages d’enfants Tunisie pour les 5 prochaines années. Il est à rappeler que l’UIB parraine 4 maisons familiales dans les quatre Villages d’Enfants SOS Tunisie.

Rédaction

Print Friendly
En relation :  En photos, l'ouverture de l'espace BAÏA INSPIRING SPA au lac 2


NO COMMENTS

Leave a Reply