bain-eau-femme

L’eau, un élément vital pour notre survie sur cette planète. Notre composition corporelle en elle-même est à 60% d’eau et 83% par rapport au cerveau. Il semble logique de ce fait que la déshydratation puisse avoir un impact sur les fonctions cognitives et cérébrales.

Plusieurs études, ont été réalisées sur des sujets sains pour évaluer les effets de la privation d’eau sur les performances cognitives et les fonctions motrices.

Neuf choses qui tuent votre cerveau

Une déshydratation légère :

Elle correspond  à une période de 4 à 8 heures sans eau. Elle est l’équivalent à  1.5% de perte du poids corporel. Le doctorale et scientifique Harris Liberman a tenté d’étudier lui aussi les effets de ce type d’hydratation sur les cerveaux des femmes. La recherche a dévoilé que «les femmes déshydratées ont  connu une base importante de l’énergie et de l’humeur. Elles se sentaient fatiguées et moches. Elles étaient plus susceptibles d’avoir des maux de tête et d’avoir des difficultés se concentrer».

cerveau stress psycoIl prouve que même un petit changement dans les quantités d’ions comme le sodium et le potassium  affecte  sensiblement le cerveau. Il estime que la base d’énergie et  la mauvaise humeur peuvent être une sorte d’alarme intégré pour vous  faire savoir que  le corps a besoin d’eau. Harris affirme que la déshydratation affecte aussi bien le cerveau des femmes que les hommes mais à  plus légèrement. «…C’est  probablement  ça à voir avec les différences de composition corporelle de l’un et l’autre».

Une étude de King College de Londres affirme, qu’il y a une utilisation inefficace de l’activité métabolique du cerveau : un niveau plus élevé de l’activité neuronale dans le but d’atteindre le même niveau de performance en cas d’hydratation normale.

Le cerveau face au stress

Une étude similaire de l’Université du Connecticut a constaté que  le cerveau  déshydraté a tendance à  percevoir  les tâches mentales plus difficile que quand il est hydraté.

Ces aliments qui boostent notre cerveau

Une déshydratation sévère :

Elle correspond à une période de 24 heures sans eau. Elle est définie comme une baisse de 3 à 4 pour cent du poids du corps en raison du manque d’eau.  Lieberman affirme qu’un niveau plus sévère de déshydratation va intensifier les problèmes cérébraux. “En outre, vous allez voir des changements importants dans votre capacité à effectuer sur le plan cognitif,” explique t-il. «L’apprentissage, la mémoire et la vigilance souffriront avec la déshydratation sévère… l’état prolongé de consommation d’eau réduite peut nuire aux fonctions exécutives telles que le traitement de la planification et visuo-spatiale.

cerveau-femme-stress psyco

La déshydratation provoque des dégâts immédiats sur nos capacités mentales. Il a été récemment observé qu’elle provoque le rétrécissement des tissus du cerveau et une augmentation correspondante du volume ventriculaire selon une étude de la Harvard Medical School. Comme les feuilles des plantes sans eau, les cellules du cerveau semblent sécher et se  contracter.

Écouter quelqu’un se plaindre détruit les neurones !

D’autre part, réhydrater ces cellules après qu’ils ont rétréci peut (dans les cas extrêmes) conduire à un œdème cérébral, ou d’un gonflement du cerveau que les cellules assoiffés sucent trop fluide. Les études montrent  que la « sur-hydratation » du cerveau peut entraîner des dommages ou des ruptures-pas communs pour la plupart des gens, mais un léger risque pour les athlètes d’endurance.

Ce qui se produit dans le cerveau féminin avant, pendant et après l’orgasme, selon une étude

Quel est l’organe le plus érotique de votre corps ?

Le régime méditerranéen, meilleur pour le cœur et pour le cerveau

« Drogue numérique » ou « e-drogue »: C’est quoi et quels sont ses effets?



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here