Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /var/www/vhosts/baya.tn/httpdocs/wp-content/plugins/adsense-booster-manager/adsense-booster.php on line 155

famille

Une histoire triste certes mais très touchante, celle d’une petite écolière de 12 ans, qui s’est pendue dans sa chambre dans l’espoir de revoir son papa dans le ciel !

Maria Kislo, une Polonaise dont la maman a découvert le corps sans vie dans sa chambre quand elle est allée lui lire une histoire pour s’endormir…

A côté du corps de sa fille, la maman découvre un petit mot écrit pour elle: «Chère maman, s’il te plait ne soyez pas tristes… je m’ennuie tellement et papa me manque et je veux aller le voir».

Le papa dont Maria parlait est mort subitement en 2009 après une crise cardiaque. Sous le choc et affolée, Mme Kislo déclara: «il y a cinq ans, j’ai perdu mon mari Arfek, cette année ma fille. Je ne sais pas si je peux continuer à vivre… ce qui me retient c’est mon fils… Elle n’avait pas l’air malheureuse. Elle n’avait pas de problème à l’école et elle semblait une petite fille heureuse. Je n’avais aucune idée que l’absence de son père l’avait autant affectée surtout qu’elle n’a jamais vraiment parlé de cela».

Face au corps de sa fille pendu, la maman ne trouvait pas de force, c’est son fils Michal de 13 ans qui a libéré le corps de sa petite sœur en coupant la corde.


1 COMMENTAIRE

  1. […] Décidément, nous ne cesserons jamais de découvrir ce qu’un être humain peut faire par amour. Il est vrai que nous nous sommes «habitués» à faire du mal aux autres «par amour» parfois. Le cas de la maman qui a tué et cuisiné son époux, «par amour» et pour protéger sa fille, ou encore cette jeune fille qui s’est donnée la mort «par amour» afin de retrouver son papa dans l’au-d… […]

Répondre à Il l’a fait par amour pour ses filles ! | Baya.tn Annuler la réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here