Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /var/www/vhosts/baya.tn/httpdocs/wp-content/plugins/adsense-booster-manager/adsense-booster.php on line 155
lang="fr-FR"> Et vous? N’avez-vous jamais rien volé?
Baya.tn

La Helba, des graines bienfaisantes

“source : mosaïques et oliviers”

La helba (graines de fenugrec) est une petite plante légumineuse dont les petites graines blondes ont l’air de minuscules graviers. Elles sont surtout connues pour leur odeur fortement prononcée. C’est l’une des plus anciennes plantes médicinales et culinaires de l’histoire. Elle a un goût amer et piquant mais ses bienfaits sont multiples.

Les bienfaits de la helba :
– Elle détoxifie le corps et l’aide à se régénérer et un organisme débarrassé de ses toxines retrouve naturellement santé et énergie.
– Elle favorise la croissance grâce à sa richesse en oligoéléments essentiels: calcium, fer, phosphore, magnésium, vitamines du groupe B…
-Elle a une action contre le diabète. Les recherches ont prouvé que ses graines favorisent la régulation du taux de glucose sanguin.
– Elle réduit le taux de mauvais cholestérol et de triglycérides.
-Elle aide à combattre le stress grâce à sa haute teneur en magnésium et a une action favorable sur les sautes d’humeurs.
– Appliquée en cataplasmes lorsqu’elle est réduite en poudre, elle soulage les inflammations cutanées et les douleurs rhumatismales et névralgiques.
– Elle participe à la reconstruction des tissus.
– Elle contribue à la croissance du cheveu.
– Elle favorise la tonicité des muscles et la solidité des os grâce au calcium.
– Elle combat les infections et inflammations des voies respiratoires.
– Elle facilite l’accouchement et la lactation.
-Elle aide à la « reminéralisation ».
– Elle redonne de l’appétit.

suite page 2

L’utilisation de la helba :
– Sous sa forme végétale, elle est employée comme épice ou aromate pour tous les plats et se s’associe au cumin, au curcuma, au gingembre et au laurier. Elle est surtout employée pour aromatiser la soupe de légumes. Ses feuilles peuvent agrémenter les salades.
– Prise à jeun, elle aurait des effets laxatifs quand elle est sous forme de graines germées.
– Réduite en poudre et pulvérisée sur le cuir chevelu, elle aurait des propriétés assainissantes. En cas de pellicules, vous pouvez la pulvériser sur le cuir chevelu à sec pour ensuite rincer au shampoing.

Contre-indication et précautions :
-Les femmes enceintes doivent modérer leur consommation de Helba car elle favorise les contractions et par conséquent le risque de fausse couche.
– Une consommation excessive de Helba peut causer des troubles gastro-intestinaux car elle est très concentrée en fibres.
– Parfois, l’emploi prolongé de Helba, en application externe, provoque des réactions allergiques.

Couscous à la Helba de Gafsa et du Djérid :
Ingrédients : 750g de couscous Bi-céréales orge et blé + 4cs d’huile d’olive + eau+ 700g de viande + 1 oignon + 4 carottes +2 navets + 2 poignées de pois chiches + 2 poignées de fèves en saison des fèves fraîches sinon des sèches +1 botte de blettes + 1/2 botte de persil + 3 tiges de céleri + 3 branches de cardons + 1 tête d’ail/personne plus 1 pour le bouillon + 3 abricots secs/pers. + 2cc de Helba en grains + 4cs de concentré de tomates + 4cs d’huile d’olive + 2cc d’harissa + 1cc de piment + épices : sel, poivre, coriandre, carvi, cannelle, girofle, curcuma, cumin.

Préparation : Faites revenir viande, oignon,…dans le bas du couscoussier avec l’eau. Ensuite,  lavez tous les légumes et les herbes et laissez égoutter. Hachez toutes les herbes, l’oignon et coupez carottes et navets en petits dés. Versez l’huile d’olive, ajoutez la viande, l’oignon, les carottes et les navets, les gousses pelées de la tête d’ail, les pois chiches, le concentré de tomates, l’harissa, El helba et toutes les autres épices. Ajoutez toutes les herbes hachées. Versez 3 litres d’eau froide et portez à ébullition. Dès l’ébullition, ajoutez les têtes d’ail (1 par personne). Laissez cuire encore 15 minutes. Maintenant, il est temps de placer le haut du couscoussier sur le bouillon avec la graine dedans. Il ne faut pas oublier de mouiller de 4 à 5 louches de bouillon les graines en mélangeant à chaque fois.

Sonia Ben Jaballah

Quitter la version mobile