Selon une étude à grande échelle, effectuée en Europe sur 200.000 personnes et publiée vendredi dernier, le stress au travail augmenterait de 23% le risque de faire un infarctus. Sept pays ont participé à cette étude: Belgique, Danemark, Finlande, France, Pays-Bas, Royaume-Uni et Suisse, entre 1985 et 2006. Le stress a été évalué par des questionnaires portant entre autres sur l’excès de travail, les conflits ou le temps accordé pour accomplir les tâches.

Cette étude menée sur des hommes et femmes actifs d’une moyenne d’âge tournant autour de 40-43 ans a montré que plus de 15% des personnes étaient exposées à un stress important et avaient donc un risque accru de 23% de faire un infarctus.

Soyez donc zen, faites du yoga, souriez davantage et ressourcez-vous!

SBF



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here