Image Marcelflor

L’espace Tanassof c’est un peu le laboratoire d’action de l’Association des Femmes Tunisiennes pour la Recherche sur le Développement (AFTURD). Dans cet endroit, on accueille les femmes, on les écoute et on les aide. Rencontre avec Naila Jrad, en charge du lieu.

C’est un lieu de solidarité pour les femmes en situation de détresse. “Ici on accueille les femmes, on les écoute et on les oriente vers des services offerts par l’espace : guichet d’aide juridique, soutien psychologique et orientation et réinsertion professionnelle”, explique Naila Jrad, en charge de l’espace Tanassof, un lieu qui a ouvert ses portes en avril 2002. Des coups de pouce pour aider les femmes à améliorer leur situation économique et familiale. C’est que les catégories de femmes qui viennent sont souvent marginalisées : femmes au foyer, licenciées économiques, licenciées abusivement ou jeunes diplômées au chômage et qui sont à la recherche d’emploi.

Nous nous sommes dans la recherche action. Notre objectif c’est de faire que le laboratoire AFTURD et Tanassof  soit centré sur une zone : contact avec la population de femmes en situation de précarité.

 Ce lieu est un guichet d’aide et d’écoute pour les femmes. Elles y trouvent différents services. Le guichet juridique, qui compte deux avocates, et le guichet psychologique avec deux psychologues. “Souvent nous prenons aussi en charge les enfants et il nous arrive aussi de faire un travail sur le couple”, raconte Naila Jrad.

Au delà de cette aide immédiate, l’action de l’espace Tanassof est pensé sur le long terme avec un grand travail de réorientation professionnelle auprès des jeunes diplômées : apprendre à faire un cv, passer un entretien d’embauche, faire une lettre de motivation, ou se lancer dans la création d’un micro projet…

Espace Tanassof – Av. de l’Indépendance, Borch Bacouche, L’Ariana – Tél : 71 702 859

Sana Sbouai



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here