Néziha Labidi...

Néziha Labidi participe à la 36ème session de la commission de la femme arabe au Bahreïn

La ministre de la femme, de la famille et de l’enfance, Néziha Labidi a souligné, à l’ouverture, lundi à Manama (Bahreïn), des réunions ministérielles de la 36e session de la commission de la femme arabe, que la Tunisie a réussi à préserver la stabilité nationale grâce à ses femmes et à ses hommes et ce en dépit des conjonctures difficiles qu’elle a connues.

Selon un communiqué du ministère de la femme, de la famille et de l’enfance, Labidi a passé en revue les efforts déployés par le pays en matière de consécration des droits de la femme et de la consolidation de sa place dans la société. Elle a, à cet égard, indiqué que la constitution de 2014 a consacré la parité totale entre l’homme et la femme. Ainsi, a-t-elle dit, le gouvernement d’union nationale compte actuellement 8 femmes et le taux des femmes députés s’élève à 35%.

Par ailleurs, la ministre a fait savoir qu’une stratégie de lutte contre toutes les formes de violence à l’égard de la femme a été mise en place afin de garantir la dignité de la femme, outre l’élaboration d’un projet de loi en la matière examiné, récemment, par une commission spécialisée à l’assemblée des représentants du peuple (ARP).

Advertisment

La commission de la femme arabe œuvre à élaborer une vision arabe commune dans les domaines ayant trait, notamment, à l’autonomisation économique de la femme, au renforcement de sa participation à la vie politique et à la lutte contre la violence à l’égard de la femme.

En relation :  3 jours de grève à Tataouine

Les représentants des délégations arabes ont présenté les expériences de leurs pays en matière de renforcement des droits de la femme et les défis à relever dont notamment la pauvreté, le manque des services de base dans les secteurs de la santé et de l’éducation, outre l’impact des conflits qui ont secoué la région arabe au cours des dernières années, sur les femmes, notamment, syriennes, libyennes, irakiennes, yéménites et palestiniennes.

La 36e session de la commission de la femme arabe qui coïncide avec la 61e session de la commission de la condition de la femme des Nations Unies s’est déroulée en présence du secrétaire général de la ligue des Etats arabes, Ahmed Aboul Gheit et des ministres arabes, chargés des affaires de la femme.

Print Friendly


Pas de commentaire

Laisser un commentaire